top of page

Créée en 1753 par le sculpteur Giuseppe Smmartino, est l'une des œuvres les plus connues et les plus visitées au monde.

L'originalité de cette statue réside dans sa capacité impressionnante à créer l'illusion d'un voile transparent recouvrant le corps du Christ, donnant à l'œuvre une apparence de grand réalisme et de mystère.


La sculpture du "Christ voilé" représente le corps du Christ au repos, allongé comme après la mort, enveloppé dans un linceul. Son expression sereine et calme et les détails anatomiques incroyablement précis confèrent à l'œuvre une beauté intemporelle. Le voile, d'une apparente transparence, semble presque flotter au-dessus du corps, tout en révélant les traits et les blessures du Christ.


Le "Christ voilé" se trouve à l'intérieur de la chapelle Sansevero, une église historique située dans le centre de Naples, à quelques pas de la Piazza San Domenico Maggiore. Cette chapelle a été commandée par le prince Raimondo di Sangro, mécène, homme de grande culture et ingénieux. Il souhaitait créer un environnement unique pour exposer ses œuvres d'art, notamment des sculptures et des peintures exécutées par d'importants artistes de l'époque.

La chapelle Sansevero est un exemple extraordinaire d'art baroque, et le "Christ voilé" en est le joyau le plus précieux. L'église abrite également d'autres œuvres d'art de grande valeur, dont le "Désenchantement" et la "Modestie" de Sanmartino lui-même, et le "Désenchantement" de Francesco Queirolo.


La visite du "Christ voilé" et de la chapelle Sansevero est une expérience unique et fascinante pour les amateurs d'art et d'histoire. L'atmosphère de la chapelle, avec sa lumière douce et l'aura de mystère qui entoure l'œuvre, fait de la visite un moment inoubliable. La sculpture du "Christ voilé" est si réaliste qu'elle laisse souvent les visiteurs sans voix, enchantés par sa beauté et par le talent extraordinaire de l'artiste qui l'a créée.


La chapelle Sansevero est l'un des sites culturels les plus importants de Naples et vaut vraiment la peine d'être visitée pendant votre séjour dans la ville. Sa combinaison d'art, d'histoire et de mystère en fait une attraction unique et irremplaçable qui continuera à susciter l'admiration et l'émerveillement de tous ceux qui la visiteront.

Aujourd’hui, nous allons présenter un plat typique de la culture du sud, spécifiquement du royaume des deux Siciles, les spaghettis à la Sainte-Lucie révisé selon l’Antica Osteria Pisano. À l’origine, le plat se présente avec des polypeces veraci, également appelés luciana, avec de l’huile de tomates cerises et des olives noires. L’Antica Osteria Pisano revisite le plat de manière plus "légère" avec des crevettes méditerranéennes, des moules, des palourdes et un morceau de bar en forme de filet, le tout assaisonné de tomates cerises du piennolo, ail, huile et persil. Premier et deuxième plat ensemble pour une recette au goût de mer.

Recette pour 2 personnes:

250 gr de Spaghettoni/Scialatielli

200 gr de bar

100 grammes de palourdes

100 grammes de moules

80 gr de crevettes

1 gousse d’ail

3-4 tomates cerises de piennolo

q. b persil

q. b huile d’olive vierge extra

q. b sel

Déglacer le tout avec un demi-verre de vin blanc, pour rehausser la saveur du poisson.



bottom of page